Pers

Bistrot Brune, une adresse sur laquelle on peut compter

Bistrot Brune, une adresse sur laquelle on peut compter

Fri/Oct/J

Adossé à la mairie du Xe, le Bistrot Brune s'affirme déjà comme un bon plan du quartier.

L'ancienne -et très bonne- pizzeria Allegra s'est fait une couleur et se fait désormais appeler Bistrot Brune. À l'intérieur, rien n'a changé : le décor industriel, les quilles posées sur le comptoir et les banquettes en cuir sont toujours en place. Même les couteaux à pizza s'offrent une seconde jeunesse, posés sur la tables et prêts à découper un nouveau menu. Exit la pizza aux anchois, la quattro formaggi et autres inspirations napolitaines, on becte désormais de la saucisse au couteau de Chavassieux, un crémeux de céleri ou encore un carré de cochon. Ce jour-ci : formule aguicheuse à 18 € entrée-plat portée par des énoncés raccords avec la saison. Pour démarrer, une salade de lentilles du Puy au lard. Les lentilles résistent légèrement sous la dent, l'assaisonnement bien moutardé vient contrebalancer les notes fumées du lard : rustique et réglo.

La côte de veau arrive dans la foulée, servie avec une déclinaison de carottes. Le costaud morceau de veau se détache à la fourchette à la manière d'un effiloché qui embrasse un jus de viande nappant et bien corsé. L'accompagnement matche parfaitement : une purée carotte-orange à l'origan soyeuse et longue en bouche, des carottes fanes juste rôties et tendre à coeur et quelques pickles de carottes pour twister l'assiette.
À noter : la maison propose une belle sélection de vins au verre au déjeuner à l'image de la cuvée Abrensis du Clos des Jarres, un minervois aux accents de griottes (5 €) aussi à l'aise sur l'entrée que sur le plat. Avec une addition plutôt légère, garez-vous chez Brune, vous ne risquez pas la prune.

Word op de hoogte gehouden( * )